Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour marquer le 70ème anniversaire des bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki qui rasèrent ces villes nippones , en une poignée de secondes, les 6 et 9 août 1945, le Mouvement de la Paix audois avait choisi la pinède de Lézignan pour organiser le dimanche 2 août sa traditionnelle « marche de la paix »

Cette initiative qui commémore chaque année ces tragiques évènements est l’occasion pour l’organisation pacifiste de rendre hommage aux dizaines de milliers de personnes qui en furent les victimes et de réaffirmer son engagement en faveur d’un traité international pour l’élimination des armes nucléaires.

Ce dimanche-là, sous un soleil radieux les marcheurs s’étaient donnés rendez-vous à proximité de la salle Fernand Pelloutier, en bordure de la D 6113, avant de rejoindre le départ de la randonnée pédestre sur le plateau de Saint Jaume qui offre des panoramas superbes sur la plaine viticole et au loin sur les reliefs du Haut Languedoc.

Les marcheurs ont pu découvrir des sentiers ombragés, pierreux, parfois escarpés, des capitelles et toute la richesse de ce massif forestier.

Au pied du rocher du Crabit et à quelques encablures d’imposantes éoliennes, les pacifistes randonneurs ont fait une halte pour y déposer symboliquement une plaque « à la mémoire des victimes des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki »

De retour à la salle Pelloutier d’autres militants pacifistes les attendaient autour de l’apéritif pour partager ensemble un piquenique convivial tiré du sac, suivi d’une après-midi récréative. Ils ont été accueillis par des propos de bienvenue prononcés par Monsieur René Frémy, maire adjoint de Lézignan, qui a salué l’initiative de l’association et sa contribution au « vivre ensemble ».

Puis Marc Fraisse et Martine Jouin, la nouvelle présidente du comité, ont insisté sur le sens de cette journée mémorielle et rappelé la menace que fait toujours peser sur l’humanité les 20 000 missiles nucléaires à travers le monde, dont 2000 « prêts à l’emploi ».

Mais cette journée était aussi un temps fort pour cultiver les valeurs de paix et elle s’est donc poursuivie dans une ambiance sympathique avec les musiques et chansons pleines de poésie et d’humanisme d’Hélène et Jean Pierre.

Trois heureux gagnants du tirage d’une tombola sont repartis avec de magnifiques livres sur la paix.

Au total une belle journée où l’amitié, la fraternité, le partage ont été les vedettes.

ils ont marché pour la paix à Lézignan
ils ont marché pour la paix à Lézignan
ils ont marché pour la paix à Lézignan
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :