Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jacques Obriet, Martine Jouin et Marc Fraisse ont ouvert les travaux par trois courtes interventions portant sur la situation générale, le bilan d’activité et les projets d’actions (voir page 4).

Jacques Obriet a rappelé , d’emblée, les défis auxquels le monde est confronté : conflits interminables, prolifération des armes, atteintes à l’environnement, réchauffement climatique, sous développement, épidémies, famines,…...alors que le monde dispose des moyens d’assurer de vivre en paix et en sécurité.

Malheureusement la recherche du profit maximum, accentue le fossé entre riches et pauvres, met en concurrence les peuples et les individus et alimente les inégalités de développement, la course aux armements , impose des régressions intolérables pour de nombreux peuples condamnés à l’exil.

Plusieurs intervenants ont déploré l’impact limité et la place faite à l’action pacifiste dans les médias . D’où les difficultés rencontrées pour contrebalancer les idées dominantes véhiculées par les médias et les dirigeants politiques qui privilégient avant tout le recours à la force et le sécuritaire au détriment des solutions non militaires pour dénouer les crises.

Pour autant l’action des pacifistes et leurs idées continuent d’essaimer parmi le mouvement social et associatif à propos des dépenses militaires, le vivre ensemble, la solidarité aux migrants, et influent sur les décisions des votes à l’ONU, comme par exemple la résolution portant sur l’examen du désarmement nucléaire, comme l’ont souligné d’autres intervenants.

C’est sur cet aspect qu’a insisté Dany Allaire membre du Bureau du Mouvement de la Paix, venu apporter sa contribution à la réflexion collective. Il affirme que « Le modèle de sécurité fondé jusqu’ici sur la puissance militaire n’a fait qu’aggraver les violences et les souffrances à travers le temps. Pour nous la sécurité humaine doit reposer sur le respect de la dignité des individus, le développement économique, la cohésion sociale »

Enfin l’actualité politique marquée par la campagne électorale n’a pas été évacuée par les militants pacifistes.

Ils ont adopté une lettre qui sera adressée aux candidats aux législatives pour les interpeler sur les questions de la paix (pages 9 et 10)

Après l’adoption du bilan financier, attesté par la commission financière, le bureau a été renouvelé à l’unanimité.

L’assemblée s’est clôturée par le verre de l’amitié et une séquence musicale animée avec brio par les frères Barthas régalant l’auditoire à partir d’un répertoire faisant la part belle à la chanson française de qualité.

 

Assemblée Générale du comité audois du Mouvement de la Paix 18 mars 2017
Assemblée Générale du comité audois du Mouvement de la Paix 18 mars 2017
Assemblée Générale du comité audois du Mouvement de la Paix 18 mars 2017
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :