Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour et bienvenu à tous à la Forge de Quillan. Je remercie les différents sponsors pour l'aide matérielle ou financière qu'ils nous ont apportée : la Région, le Département, la CMCAS, la MACIF ainsi que les responsables de la Forge qui nous ont permis d'utiliser ce magnifique site, bien vivant de jeunesse et en même temps chargé d'histoire.

Cette marche, la 16ème , est à marquer d'une pierre blanche car après de longues années de discutions diplomatiques à l'ONU, des négociations se sont ouvertes, du 27 au 31 mars, sur un traité d'interdiction des armes nucléaires. Ces négociations ont débouché le 7 juillet sur l'adoption d’un traité multilatéral.

140 Etats ont participé aux différentes sessions de négociations. Aujourd'hui seuls 122 états semblent se sentir concernés par la question, c'est tout de même déjà une large majorité d'Etats sur la planète.

Il y a donc 71 Etats qui ne sont pas encore dans cette démarche. A nous, les peuples,  de les faire changer d'avis.

Parmi eux figurent les 9 puissances nucléaires dont 5 sont pourtant signataires du TNP ( Traité de non prolifération) : la France, les États-Unis, l'Angleterre, la Russie et la Chine, et les quatre autres, non signataires du TNP: le Pakistan, l'Inde, la Corée du Nord et Israël.

Ont également brillé par leur absence les 29 membres de l'OTAN.

Ceci étant, c'est tout de même une avancée extraordinaire. La ratification s'ouvrira en septembre prochain et dés la ratification par 50 Etats, le traité entrera en vigueur 90 jours plus tard.

Voici à ce sujet la réaction de Pierre Villard ancien président du Mouvement de la Paix: « Une foi en vigueur ce traité rendra l'arme nucléaire illégale et permettra à moyen et long terme d'engager un processus d'élimination qui mènera à l'abolition des stocks existants. C'est un traité assez fort au niveau du contenu et des objectifs. Par la pression de l'opinion publique, nous avons obtenu un traité avec un haut niveau d'exigence. »

Il ajoute en réponse à la question : comment interpréter l'absence de la France ; « La France est dans une position de nature coloniale, elle justifie le besoin de l'arme atomique par la sécurité, mais la dénie aux autres pour la leur. C'est aussi une position intolérable, qui ne prend pas en compte sa dangerosité pour la vie et la planète. La France aurait donc intérêt à faire partie des premiers pays dotés à s'en défaire et à prendre le leadership politique sur le sujet ». La France puissance nucléaire à une grande responsabilité pour débarrasser la planète des armes nucléaires.

Avec le collectif « En marche pour la Paix » le Mouvement de la Paix appelle à intensifier l'action durant tout l'été et lors des marches en septembre, et notamment le 23, à l'appel de 115 organisations pour un monde de solidarité,  de justice, de liberté,, d'égalité, de fraternité et de paix. Ces marches sont régionales et certainement pour nous elle aura lieu à Toulouse. Cette semaine là, le Comité Audois du Mouvement de la Paix organise plusieurs initiatives notamment le 24 septembre à Peyriac Minervois à l’occasion de la journée internationale de la paix.

Nous y reviendrons.

Marc Fraisse

 

marchons contre les armes nucléaires !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :