Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le collectif carcassonnais « pour une paix juste et durable entre palestiniens et israéliens » a exprimé sa révolte et son indignation contre l’intervention de Tsahal qui a tiré à balles réelles contre 300 000 manifestants dans la bande de Gaza, le 30 mars, faisant 19 morts et plus de 1400 blessés. L’armée israélienne, hélas, a récidivé le 6 avril (voir le message ci-contre de Ziad Medouk)

Le collectif a décidé de s’adresser au                Président de la République pour lui demander d’intervenir pour faire cesser les tueries.

Le collectif palestinien narbonnais organisait de son côté un rassemblement de protestation le 7 avril devant le monument aux morts

En direct de Gaza

Un message de Ziad Medouk,  directeur du département français de l’université            d’Al Aqsa de Gaza

L’armée israélienne a tué ce vendredi 6 avril  2018 neuf  palestiniens partout dans la bande de Gaza. -bilan provisoire- Ces palestiniens  manifestaient pacifiquement dans les zones tampons de sécurité imposée par les forces de l’occupation israélienne sur les frontières de la bande de Gaza pour la deuxième semaine de la grande « Marche du retour »  sur les frontières,  dans une initiative non-violente afin de montrer l’attachement des Palestiniens à leur terre, et que le droit au retour est sacré pour tout le peuple palestinien. Les soldats israéliens qui se trouvaient sur les frontières ont ouvert le feu en tuant neuf personnes et en blessant mille deux cents. Les manifestants et malgré la brutalité des forces de l’occupation israélienne, sont plus que jamais déterminés à poursuivre ce type d’actions.  Ces actions pacifiques montrent que la non -violence pourra être efficace y compris dans la bande de Gaza pour lutter et résister contre les mesures atroces de l'occupation israélienne.

 

 

 

 

Face à l’agression meurtrière de l’armée israélienne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :