Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bernard Gils, adjoint au Maire de Peyriac minervois

Madame la Conseillère Départementale,

Monsieur le Conseiller  Départemental,

Mesdames, Messieurs les élus,

Mesdames, Messieurs les Présidents des diverses associations,

Mesdames, Messieurs,

Chers amis,

La municipalité de Peyriac vous accueille encore une fois pour ce 10° rassemblement pour la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple de la guerre 14-18.

Madame le Maire vous prie de l’excuser, elle est déjà à Paris pour le Congrès annuel des Maires de France et m’a donc chargé de la représenter ici.

Non !!!! non !!!!!!

Ne vous en déplaise, Mr Macron ,

Et n’en déplaise à tous les farouches militaristes aussi obtus aujourd’hui qu’en 1914,

Non, les fusillés pour l’exemple n’ont pas «failli à leurs devoirs ».

Est-ce faillir à son devoir

Que de refuser d’obéir à des ordres absurdes et assassins,

Que d’avoir peur de mourir,

Que de devenir fou dans les conditions de vie extrêmes,

Que de vouloir s’organiser pour défendre ses droits....

Pour être encore plus près d’eux, savoir ce qu’ils ont vécu,

ce qu’ils ont subi,

je vous propose d’écouter quelques minutes l’histoire d’un  fusillé pour l’exemple ariègeois, il s’appelait Louis FLOURAC.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :