Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une journée nationale d’action importante pour la ratification du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires
Une journée nationale d’action importante pour la ratification du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires
Une journée nationale d’action importante pour la ratification du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires

Ce dimanche 14 octobre le Mouvement de la Paix et le collectif « en marche pour la paix » appelaient à manifester à travers toute la France, autour des sites stratégiques qui participent à la dissuasion nucléaire , pour demander au gouvernement et au chef de l’Etat, de signer et ratifier le traité d’interdiction des armes nucléaires, adopté le 7 juillet 2017 à l’ONU par 122 pays.

9 sites avaient été retenus dont le centre de transmission de la Régine dans l’Aude, à la limite du Tarn, centre chargé de transmettre  les ordres du Président de la République  aux  sous marins  qui disposent des ogives nucléaires « prêtes à l’emploi »

Un premier rendez-vous a eu  lieu à Saissac avec une trentaine de personnes , dont une délégation du comité de paix de Béziers, arborant drapeaux, banderoles et panneaux

Puis les manifestants se sont rendus en cortège au centre de la Régine où un comité d’accueil policier, sans hostilité apparente, attendait les manifestants

Bien entendu l’accès du site n’a pas été autorisé aux pacifistes qui ont pique niqué devant les grilles et pris la parole.

Jacques Obriet, pour le comité de paix audois, a rappeler le sens de la journée  qui avait pour but de faire pression sur le gouvernement français afin qu’il signe et ratifie le traité d’interdiction des armes nucléaires; et gèle les programmes de modernisation de la dissuasion qui prévoit 37 milliards de budget pour les 6 ans à venir, en faisant le parallèle avec les budgets sociaux mis à la diète. La décision de l’ONU de faire du 26 septembre « journée internationale pour l’élimination des armes nucléaires » conforte notre combat a-t-il affirmé.

Bernard Gils, membre du bureau du comité audois à fait lecture de l’appel national: « Par nos mobilisations, grâce à l'engagement de 122 États et à l'implication sans équivoque de l'ONU, le Traité d'Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) a été adopté et est désormais ouvert à la signature des États. C'est une grande victoire qui renforce la volonté de rompre avec la barbarie de la culture de guerre et de mettre en place la culture de paix pour assurer la sécurité internationale. Elle a valu le prix Nobel de la Paix en 2017 à ICAN (la campagne internationale pour abolir l'arme nucléaire ,dont le Mouvement de la Paix est co-fondateur)).

Dans un sondage IFOP-Le Mouvement de la Paix/La Croix/Planète Paix de juin 2018, 76% des personnes interrogées ont répondu OUI à la question : « vous personnellement, êtes-vous favorable à ce que la France s’engage dans un processus international d’élimination totale et contrôlée des armes atomiques, tel que prévu par les Nations-Unies ? ».

Pourtant la France, qui avec les autres puissances nucléaires (Etats-Unis, Russie, Royaume-Uni, Chine, Inde, Pakistan, Corée du Nord et Israël) a boycotté le processus d’écriture du Traité, prévoit 37 milliards d’ pour « moderniser » son arsenal nucléaire !

La France ne peut pas rester à l’écart de la marche du monde vers l’abolition des armes atomiques. Elle doit maintenant signer le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires. Il est primordial d’ouvrir le débat national sur l’arsenal nucléaire mortifère et sur la stratégie suicidaire de dissuasion qui lui est attribuée. »

Raymond Cubbels , président du comité de paix de Béziers, a rappelé les actions des pacifistes biterrois  pour le désarment nucléaire. Il a condamné l’attitude de la France qui se place hors la loi en ne respectant pas le traité de non prolifération des armes nucléaires (TNP) qu’elle a pourtant ratifié.

Son attitude et celle des autres puissances nucléaires est intenable. Le droit et la justice doivent s’imposer. C’est pourquoi notre combat reste déterminant et finira par gagner.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :